Douleurs cervicales fréquentes depuis 1 mois et demi

Question détaillée

Question posée le 28/10/2014 par Audray

J'ai eu un gros torticolis il y'a moins d'un mois et demi. Toute la nuque, le haut du dos coincé. Douleur jusqu'a derriere les oreilles.

Suivant les conseils de mes proches je suis allée chez l'osteo... 2 jours plus tard c'était encore pire et très douloureux malgré la 1ere manipulation (mon cou a beaucoup craqué), mon ostéo m'a alors re manipulée et c'est passé au bout de 2 jours.

Il m'a dit de revenir quelques jours plus tard pour verifier que tout allait bien: RAS...

-3 semaines plus tard: rebelote (moins fort). L'osteo n'a préféré pas me toucher et m'a conseiller d'attendre quelques jours... La douleur a fini par passée.

- 3 semaines après, douleurs cervicales présentes!

L'osteo n'a pas souhaité me manipulé et m'a conseillé de consulter un medecin pour avoir son avis. Donc d'apres le doc, ce n'est "pas normal" mais il pense que c'est musculaire, d'apres l'osteo non plus et lui pense que c'est osseux. Je dois faire des radios semaine prochaine.

Qu'en pensez-vous?

Signaler cette question

7 réponses d'expert

Réponse envoyée le 01/11/2014 par mado

Bonjour
Il serait bon de faire des radios avant de revoir l'ostéopathe les résultats vous diront si c'est musculaire où osseux alors vous pourrez envisager de revoir l'ostéopathe si c'est musculaire il faudra voir avec votre médecin ce qu'il compte faire. Bon courage

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 06/11/2014 par Arnaud Venturini, Chiropracteur

Bonsoir,

L'important est avant de déterminer le caractère pathologique ou non, remettant en cause dans ce cas la prise en charge par l'ostéopathe. Il faut dans ce cas réaliser un bilan radiologique afin d'éliminer une éventuelle cause pathologique.

Une fois toute pathologie éliminée, la cause de la douleur reste soit musculaire, soit articulaire, soit référée.
L'intervention de l'ostéopathe n'ayant pas été plus efficace que quelques jours, cela veut dire que cette cause est elle-même une conséquence d'une autre dysfonction plus importante.

Soit la prise en charge n'a pas été assez globale et donc la douleur revient. Par exemple, un "blocage" cervical peut lui-même être la conséquence d'une malposition de la mâchoire, d'une dysfonction de la mécanique des os du crâne lors de la respiration, d'une dysfonction mécanique du bassin,…

Soit la cause n'est pas mécanique et la douleur articulaire ou musculaire n'est que la conséquence d'autre chose, le plus souvent une réaction à une émotion. La question à poser est donc la suivante: s'est-il passé quelque chose de particulier dans votre vie personnelle, affective ou professionnelle il y a un mois et demie?

Afin de vous aider à trouver la réponse à votre problème, je vous conseille de consulter un chiropracteur qui saura rapidement faire le bilan et vous dire ce qu'il en est. Par ailleurs, les chiropracteurs sont également autorisés à prendre en charge des patients présentant des pathologies, contrairement aux ostéopathes. De plus, les ostéopathes ne sont pas habilités à réaliser des manipulations cervicales sans avis médical, il en va de même des kiné. Les seuls thérapeutes ayant cette compétence en France sont les chiropracteurs.

Très cordialement,

Arnaud Venturini, DC
Chirorpacteur

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 06/11/2014 par Ancien expert Ooreka

Bonjour,

merci pour vos réponses. L'osteo m'a également contrôlé les mâchoires et le bassin quelques jours après les premières manipulations afin d'anticiper cette éventuelle cause.
Mes radios de Mardi ne montre rien d'alarmant d'après le docteur mais je dois les compléter avec un IRM le 1er Décembre à la vue de la pathologie.
Voilé maintenant 1 semaine et demie que la douleur est revenue mais j'ai l'impression qu'elle descend en haut du dos mais toujours la nuque "tendue" lorsque je tourne la tête et très fatiguée.
Sinon, il y'a un mois et demi, rien de spécial à part le stress "de routine" et peut-être quelques tensions dans mon couple...

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

4 commentaires

Commentaire posté le 29/05/2016 par Anonyme

Bonjour j'ai vu que votre message date un peu mais j'ai le même soucis que vous. Douleur aux cervicales depuis bientot 2 mois. J'ai effectué des radio qui ne montre rien de précis et ecarte le diagnostique de hernie cervical ou deplacement de vertebre, j'ai été sous traitement(myorelaxant, anti inflammatoire, antalgiques opiacés, minerve et arret de travail), j'ai également vu un ostéopathe a 2 reprises,qui pensent a des tensions nerveuses et un epuisement musculaire, ca se calme quelques jours et les douleurs reviennent pouvant irradier jusqu'au milieu du dos avec limitation des mouvements de la tete. Je ne sais plus quoi penser mais cela joue beaucoup sur le moral. Quel a été le diagnostique porté pour vous et comment cela s'est arrangé et surtout au bout de combien de temps?
Merci pour vos réponses.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/05/2016 par Anonyme

Bonjour

Les radios n'ont rien données non plus et les douleurs continuaient a revenir a chaque efforts (sport par exemple), j'ai donc fais une demande d'ordonnance pour un IRM a mon medecin. L'IRM a détecté une hernie cervicale C5-C6. J'ai eu des rendez-vous avec un neurochirurgien pour savoir s'il fallait operer. Il m'a d'abord prescris 8 mois de kinésithérapeute a raison de une a deux seance par semaine, a voir ensuite, et j'ai fais apel a un magnétiseur pour calmer les douleurs au bout du 7eme mois environ. Je n'ai pas eu besoin de me faire operer.
Aujourd'hui ça va beaucoup mieux bien que l'hernie soit encore là mais moins douloureuse et moins inflammée. Le magnetiseur m'a beaucoup aidée au niveau de la douleur et des tensions, ce qui a aidé a mieux se remettre et je vous conseille d'en consulter un une fois que vous aurez détermine d'où vient votre probleme. Par contre, attention car il est contre indiqué de se faire manipuler par un ostéopathe en cas de douleurs cervicales sous peine d'aggraver le probleme (ce qui c'est passé dans mon cas en l'occurrence). Je dois faire attention a mes postures et efforts physiques mais tt va beaucoup mieux malgré quelques "crises" de temps en temps... Bon courage

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/05/2016 par Anonyme

Traitement bi-profenide matin et soir et décontractant musculaire la journee en cas de douleurs et lapzor la nuit pour pouvoir dormir pendant plusieurs mois... Maintenant seulement en cas de douleurs

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/05/2016 par Anonyme

Le kinésithérapeute m'a conseillé de dormir sur le dos pour eviter de se "tordre" le cou, jet chaud sur la nuque sous la douche ou seche cheveux, étirements musculaire matin et soir...

Signaler ce commentaire

Signaler cette réponse

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 06/11/2014 par Arnaud Venturini, Chiropracteur

Bonjour,

Je vois que votre ostéopathe a eu le bon réflexe et la bonne prise en charge. Si les manipulations ont été réalisées avec compétence il n'y a pas de raison mécanique apparente, hormis cause éventuellement décelable à l'IRM, que la cause soit purement mécanique.
En émotionnel, les cervicales sont la zone de toutes les choses inexprimées. L'expression "porter un poids sur les épaules" prend tout son sens.
Si vous pensez qu'une tension dans votre couple pourrait être à l'origine de vos tensions cervicales, essayez ce petit protocole simple. Ce la vous permettra de vérifier par la même occasion si c'est émotionnel ou non.
Isolez vous dans une pièce au calme.
Visualisez la situation qui vous pèse et recherchez l'émotion négative qui lui est associée.
Revivez mentalement la situation avec cette émotion et concentrez-vous sur toutes vos sensations physique qui se manifestent.
Recherchez l'émotion positive que vous souhaiteriez mettre à la place de cette émotion négative.
Effectuez un lâcher prise c'est à dire, laissez couler ces sensations physiques associées (les yeux ouverts ou fermés, ce qui vous parle le plus) en respirant profondément et en pensant mentalement à l'émotion positive.
Une fois que vous vous sentez apaisée allez marcher, prenez une décision pour changer votre situation et tenez-vous y.
Vous pouvez répéter ce protocole plusieurs fois dans la journée, il ne vous prendra que quelques minutes.

Si vos symptômes s'améliorent, vous en avez trouvé la cause. Et cela ne vous coûte pas grand chose en attendant le 1er décembre.

Très cordialement

Arnaud Venturini, DC - chiropracteur

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 25/11/2014 par Gabriel Choukroun

Bonsoir,

Il est clair que une source de tension au niveau des cervicales n'a pas été établie ni traitée

Voyez un autre ostéopathe qui doit faire un travail sur l'ensemble du corps, les cervicales étant le dernier niveau de compensation du maintien de l'équilibre du corps
A déterminer et à traiter donc

Bien à vous
Gabriel Choukroun ostéopathe - médecine du sport Paris
www.cabinet-osteopathe.fr

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 02/02/2015 par Gabriel Choukroun

Bonsoir,

Vous pouvez faire une radio mais il vous faut voir un autre ostéopathie qui comprendra, car il faut comprendre pourquoi ces douleurs si on veut vous soigner efficacement et durablement , et libérer toutes les tensions qui s'exercent au niveau du cou mais peuvent venir de la zone dorsale ou viscérale et pas n'importe comment, l'ostéopathe doit savoir comment faire !

Bien à vous
Gabriel Choukroun Ostéopathe - Paris
www.cabinet-osteopathe.fr

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 02/02/2015 par Gabriel Choukroun

Bonsoir,

Vous pouvez faire une radio mais il vous faut voir un autre ostéopathie qui comprendra, car il faut comprendre pourquoi ces douleurs si on veut vous soigner efficacement et durablement , et libérer toutes les tensions qui s'exercent au niveau du cou mais peuvent venir de la zone dorsale ou viscérale et pas n'importe comment, l'ostéopathe doit savoir comment faire !

Bien à vous
Gabriel Choukroun Ostéopathe - Paris
www.cabinet-osteopathe.fr

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider