Éviter et soulager un torticolis

Sommaire

Éviter et soulager un torticolis

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Le torticolis est une intense douleur du cou due à un spasme musculaire qui empêche la majeure partie des mouvements de rotation et d’inclinaison de la tête. Bénigne dans 85 % des cas, cette contracture est handicapante, d’où l’intérêt de savoir comment éviter et soulager un torticolis.

Lire l'article Ooreka

Mal de dos

Article

Lire l'article Ooreka

1. Adoptez une position neutre

La première solution pour éviter d’être victime d’un torticolis est de ne pas adopter de position extrême :

  • Si vous travaillez sur un ordinateur, réglez correctement votre siège.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Faites en sorte d’adapter au mieux votre position pour conduire en voiture.
  • Utilisez un kit mains libres pour éviter d’avoir à coincer votre téléphone entre votre épaule et votre cou.
  • Au lit, utilisez un oreiller ergonomique à mémoire de forme, ni trop mou ni trop dur.
  • Dormez de préférence sur le côté, tête dans l’axe du corps, ou sur le dos.

2. Évitez les contraintes

Faites en sorte de ne pas soumettre votre cou à des contraintes importantes, ou minimes mais prolongées.

Évitez notamment :

  • de vous coucher sur le ventre ;
  • de lire au lit ;
  • de passer beaucoup de temps sur une tablette tactile qui oblige à garder la tête penchée en avant.

Il faut également éviter les contrariétés. En effet, le stress va avoir tendance à faciliter les contractures musculaires et les tensions en général.

3. Mobilisez votre cou

Faites régulièrement de petits mouvements de rotation, d’inclinaison et de flexion/extension du cou pour le détendre, notamment lorsque vous conservez longtemps une position, devant un ordinateur au bureau, par exemple.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Mobilisez également vos bras : certains muscles cervicaux s’insèrent sur le membre supérieur.

Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Soulagez votre cou une fois le torticolis installé

En cas de torticolis aigu

Appliquez une poche de glace sur votre cou pendant 5 min toutes les 2 h.

Si les douleurs sont particulièrement vives aux mouvements, optez dans un premier temps pour une minerve (collier cervical), mais ne le conservez pas plus de 48 h. Vous pouvez ne le mettre qu’en cas de besoin, pour conduire, par exemple.

En cas de torticolis chronique

Préférez l’application de chaud :

  • sèche-cheveux ;
  • eau chaude : prenez un bain bien chaud par exemple ;
  • bouillotte…

5. Soignez le torticolis

Plusieurs solutions existent pour soigner un torticolis. Sachez toutefois que le repos est recommandé.

Massages

Faites vous masser avec délicatesse, éventuellement avec des crèmes telles que l’arnican ou le baume du tigre, par exemple.

Procédez également à quelques étirements.

Médecines douces

De nombreuses médecines douces proposent des solutions très efficaces en cas de torticolis, aussi bien pour une solution immédiate qu’à long terme.

Citons notamment :

  • l’ostéopathie ;
  • l’étiopathie ;
  • la chiropractie ;
  • l’homéopathie ;
  • l’acupuncture ;
  • le shiatsu.

Si vous devez patienter avant de consulter, vous pouvez opter pour une immobilisation du cou avec une minerve.

Lire l'article Ooreka

Matériel nécessaire pour éviter et soulager un torticolis

Imprimer
Baume du tigre

Baume du tigre

À partir de 4 €

Bouillotte

Bouillotte

À partir de 5 €

Gel d’arnica

Gel d’arnica

5 € environ

Minerve

Minerve

10 € environ

Oreiller ergonomique

Oreiller ergonomique

À partir de 30 €

Sèche-cheveux

Sèche-cheveux

À partir de 10 €