Dites adieu à votre mal de dos grâce à la cure thermale

Lombalgie, sciatique, scoliose ou encore hernie discale, les douleurs au dos concernent 80% des Français au moins une fois dans leur vie. 5 % des personnes de plus de 30 ans souffrant d'un mal de dos chronique ne sont pas traitées médicalement.

Le mal de dos apparaît surtout avec l'âge. La tranche d'âge des 20-24 ans est peu touchée (4 à 18%) contrairement à la tranche des 55-64 ans (de 8 à 32%). Chez les hommes, le mal de dos touche davantage la tranche des quarantenaires, et a tendance à reculer ensuite. Chez les femmes, la lombalgie a tendance à augmenter à partir de la soixantaine en raison de l'ostéoporose post-ménopausique.

Dans les douleurs du dos, il existe 3 grandes zones que sont les cervicales (28%), les dorsales (2%) et lombaires (70%). Les médicaments ne permettent pas toujours de soulager les maux de dos, de la nuque et des épaules parfois très handicapants.

Découvrez la cure thermale en 3 étapes

Pourquoi la cure thermale réussit-elle à soulager le mal de dos ?

L'eau thermale chaude permet de vaincre naturellement le mal de dos. Repos, détente et encadrement par des professionnels de la santé permettent à la cure thermale de lutter contre votre mal de dos. La cure vous enseignera des méthodes simples pour le soulager et vous proposera des exercices.

La cure thermale permet de :

  • détendre les muscles tendus,
  • remuscler le dos (en piscine),
  • apporter une aide psychologique au curiste,
  • se réapproprier une alimentation saine,
  • soulager la douleur,
  • adopter de bonnes positions au quotidien.

Le traitement du mal de dos par l'eau thermale

Les soins à l'eau thermale contre le mal de dos restent variés et s'appliquent de manière externe. Dans un premier temps, l'eau chaude calme et apaise les tensions lorsqu'elle est appliquée sous la forme de bains à hydrojets, de douches, de soins en étuve et d'applications de boue. La chaleur de l'eau viendra détendre et calmer les douleurs.

Dans un second temps, l'eau thermale permettra de reprendre une activité physique en piscine. En sollicitant les muscles dans l'eau, le corps retrouve sa résistance et sa tonicité perdue.

Enfin, un kinésithérapeute montrera au curiste les bonnes positions à adopter au quotidien pour préserver son dos notamment lorsqu'il est en position assise. Il est possible, contre les maux de dos, d'effectuer des cures thermales plus courtes de 6 et 12 jours au lieu des 18 jours traditionnellement prescrits par les médecins.

Stations spécialisées : Amélie-les-Bains, Le Mont-Dore

9 mois après la cure, les curistes constatent une diminution de la douleur de 24%.