Sommaire

Il existe différents types de douleurs au dos : cervicalgie, dorsalgie, douleur aux fessiers, lombalgie, lumbago, sciatique et mal aux reins.

Lombalgies : douleurs dans le bas du dos

Les douleurs lombaires correspondent à une douleur bien précise du dos, située dans la région ayant pour axe les 5 vertèbres lombaires. Il s'agit d'une douleur dans le bas du dos. Au dessus, on parle de dorsalgies (région correspondant aux vertèbres dorsales) et en dessous de douleurs fessières ou sacrées (région correspondant aux vertèbres sacrées).

Les douleurs lombaires peuvent être aiguës (douleur lombaire qui apparaît brutalement et disparaît rapidement) ou chroniques (douleur qui peut durer plusieurs mois).

Lombalgie mécanique ou inflammatoire

Il existe 2 grands types de douleurs lombaires :

  • les douleurs lombaires mécaniques :
    • Les douleurs lombaires dites mécaniques se manifestent la journée, elles sont aggravées par les efforts et les mouvements et soulagées par le repos.
    • Les douleurs lombaires mécaniques ont souvent comme point de départ une atteinte des disques intervertébraux ou de l'arthrose au niveau des vertèbres.
    • Les douleurs lombaires mécaniques sont souvent déclenchées par une mauvaise posture, un faux mouvement ou des petits traumatismes (port d'une charge lourde à bout de bras, long trajet en voiture...).
  • les douleurs lombaires inflammatoires, ou lombalgie inflammatoire :
    • Les douleurs lombaires dites inflammatoires sont souvent nocturnes, elles ne sont pas calmées par le repos.
    • Le matin, il existe une raideur de la zone douloureuse nécessitant un « dérouillage » d'environ 30 minutes (l'articulation ne devient complètement fonctionnelle qu'au bout d'une trentaine de minutes).
    • Les douleurs lombaires inflammatoires sont dues à une maladie inflammatoire ou infectieuse.

Mal de dos

Article

Lire l'article Ooreka

Quand consulter pour une lombalgie ?

Lorsqu'on souffre de douleurs lombaires, il faut consulter un médecin si :

  • la douleur est aiguë et nécessite un traitement ;
  • la douleur persiste ou devient invalidante ;
  • la douleur a un caractère inflammatoire : nocturne, non déclenchée par les mouvements, ne cédant pas avec le repos.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider