Sommaire

Vous ressentez une douleur dans la fesse et dans la cuisse qui s’étend jusqu’au pied ? C’est peut-être une sciatalgie.

De quoi s’agit-il ? Pourquoi ces douleurs surviennent-elles et comment les faire disparaître ? On vous en dit plus.

Sciatalgie : qu’est-ce que c’est ?

Appelée aussi névralgie sciatique ou bien plus communément sciatique, la sciatalgie désigne une douleur vive et intense ressentie le long de l’un des deux nerfs sciatiques :

  • c’est le signe que le nerf sciatique est irrité ;
  • les douleurs apparaissent de manière globale et irradient en partie ou en totalité le trajet du nerf, c’est-à-dire de la fesse jusqu’aux orteils en passant par les parties postérieures ou latérales de la cuisse ou de la jambe ;
  • le plus souvent, la douleur ne concerne qu’un seul côté du corps.

Les douleurs sont déclenchées le plus souvent au cours d’un effort ou en position assise. Au contraire, le repos et la station debout ont tendance à les faire diminuer.

Quelles sont les causes d'une sciatalgie ?

La sciatalgie est le signe d’une atteinte du nerf sciatique. À l’origine, citons notamment :

  • une hernie discale ;
  • un canal lombaire étroit ;
  • une inflammation du muscle piriforme (un muscle du bassin) ;
  • une chute, un accident, un traumatisme ;
  • l’arthrose ;
  • ou encore la présence de métastase qui pourraient exercer une pression sur le nerf.

Sciatalgie : comment la traiter ?

Le symptôme principal de la sciatalgie étant la douleur, un traitement d’antidouleur pourra vous soulager en cas de sciatique. Le médecin peut aussi prescrire :

  • des anti-inflammatoires ;
  • des relaxants musculaires ;
  • des séances d'ostéopathie ;
  • ou encore des injections locales d’analgésiques et de corticostéroïdes.

Pour éviter la survenue d’une sciatalgie, il est recommandé de :

  • ne pas être en excès de poids ;
  • ne pas rester assis pendant des heures d’affilée ;
  • pratiquer un exercice physique régulier ;
  • ne pas porter de charges trop lourdes.

Ces pros peuvent vous aider